Menu

06 82 05 32 96

Apiculture
Naturelle

Les vertus de la propolis - Vente propolis Château-Thierry (02)

PropolisQu'est-ce que la propolis ?

 

Les abeilles fabriquent la propolis à partir de diverses résines qu’elles recueillent sur les bourgeons et l’écorce des arbres (surtout sur les peupliers et les conifères, véritable barrière contre les agents microbiens pathogènes qui pourraient infecter les jeunes bourgeons.)

 

A l'aide de leurs pattes arrières elles vont ramener ces résines, et vont y ajouter de la cire et des sécrétions salivaires.

 

La propolis est un enduit dont les abeilles se servent pour recouvrir toutes les surfaces intérieures de la ruche afin d'en assurer l’étanchéité et surtout pour lutter contre les invasions microbiennes ou fongiques (champignons).

 

 

 

Composition de la propolis

 

La propolis contient plus de 300 molécules actives identifiées. Elle est composée globalement de 50 % de résines et baumes, 30 % de cire, 10% d’huiles essentielles, 5 % de pollen et 5 % de matières minérales et organiques. L’apiculteur peut extraire la majorité des cires et obtenir un extrait appelé propolis pure. Cette propolis pure est composée à 100 % de molécules actives d’intérêt pharmacologique tels que flavonoïdes (pinocembrine, galangine, quercétine, acide caféique...), composés phénoliques (acides aromatiques, esters d’acides aromatiques), huiles essentielles et quelques autres composés organiques puissants (acides gras, sucres…).

 

Ce que la propolis peut faire pour vous

 

Boostez vos défenses immunitaires : La propolis a une action équilibrée et peut être utilisée pour toutes les indications.

 

La propolis renforce vos défenses immunitaires: Prévenir et traiter les infections respiratoires: La propolis aurait des vertus bien documentées pour prévenir et même soigner les infections respiratoires comme le rhume et la grippe. Ce pouvoir anti-infectieux est lié aux flavonoïdes contenus dans la propolis. Comment agissent-ils ? les virus sont contenus dans une enveloppe protéique qui le protège. Lorsque le virus pénètre dans un organisme, cette enveloppe s’ouvre libérant le matériel viral pathogène. Les flavonoïdes contenus dans la propolis inhibent l’enzyme responsable de la décapsulation du virus. Celui-ci reste donc prisonnier de son enveloppe, le contenu génétique du virus n’est pas libéré dans l’organisme ce qui l’empêche d’être infectieux et de se proliférer. Des chercheurs russes ont traité des souris avec un extrait alcoolique de propolis à 5 % à l’aide d’un aérosol. Deux heures plus tard, ils ont infecté ces souris avec le virus de la grippe (Influenza). Résultat : le pré-traitement à la propolis inhibe totalement la prolifération du virus.

 

Dès les années 1980, plusieurs études mont mis en avant les bénéfices de la propolis contre les infections respiratoires. Une étude polonaise menée en 1989 chez 50 personnes montrait que la propolis était efficace pour diminuer les symptômes du rhume. L’administration de propolis sous forme de spray nasal a également permis de diminuer le nombre de rhino-pharyngites chez 94 enfants en bas âge.C'est pourquoi elle s'utilise pour lutter contre les infections respiratoires : virus de la grippe, bronchite, rhume, mal de gorge.

 

C'est une excellente source d'acide caférique qui stimule la réponse immunitaire.

 

La propolis a une action antioxydante puissante grâce aux flavonoïdes (notamment l'apigénine) qu’elle contient et qui lui confèrent une action inhibitrice sur la réplication du virus.

 

Propolis contre le rhume :

 

Peu de substances naturelles sont réellement efficaces contre le rhume. En 1987, une équipe de chercheurs polonais a donné soit un placebo, soit un extrait de propolis à deux groupes de personnes. La propolis a accéléré la guérison de 250 %.

 

Propolis contre les otites :

 

Les otites, ces inflammations des muqueuses de l’oreille qui touchent souvent les enfants, sont souvent soignées à grands coups d’antibiotiques dont les effets secondaires sont sérieux, par exemple l'affaiblissement du système immunitaire. Très récemment, une équipe de chercheurs italiens a montré qu’une supplémentation de gouttes de teinture-mère de propolis combinées à du zinc permettait de diminuer la survenue d’otites chroniques de 32 %.

 

Propolis contre le candida albicans :

 

Le candida albicans est un champignon qui s'installe dans la bouche et sur les lèvres. Il provoque d'affreuses démangeaisons. Lorsque vous êtes atteint, vous vous sentez découragé, anxieux, déconcentré et dépourvu de toute énergie. Il s'accompagne également de maux de tête, migraines, et de troubles digestifs.

 

Avec l'aide d'un spécialiste, vous pouvez envisager un traitement à la propolis qui inhibe la flore fongique et combat le candida albicans.

 

Traiter l'Herpes génital :

 

L’herpès génital est habituellement soigné par un antiviral, l’acyclovir.

Dans le cadre d’une étude publiée en 2000, des chercheurs ukrainiens ont comparé l’efficacité d’une pommade à l’acyclovir à celle d’une pommade contenant 3 % de propolis chez 90 volontaires souffrant d’herpès génital. Résultat : la propolis s’est montrée plus efficace que le médicament pour guérir les lésions liées à l’herpès et pour soulager les symptômes.

 

Soigner les vaginites :

 

La pommade à la propolis peut aussi être une arme efficace pour guérir les vaginites, des infections de la sphère vaginale. Dans une étude publiée en 1995, des chercheurs cubains ont traité 40 femmes souffrant de vaginites aiguës avec une pommade contenant 5% de propolis et toutes ont été guéries par ce traitement.

 

Une autre étude a été menée en 2004 sur des femmes souffrant de vaginite chronique qui ont vu une nette amélioration de leurs symptômes grâce à la propolis.

 

PropolisAméliorer l'hygiène buccale :

 

La propolis peut s’avérer utile pour lutter contre certaines infections de la bouche. Il est notamment utilisé sous forme de bain de bouche ou de dentifrice.

Des études suggèrent que ces formulations pourraient aider à guérir des infections buccales comme les plaies de la muqueuse, les abcès ou les phlegmons, des infections de la bouche. Une étude menée en 1999 sur 26 personnes se plaignant d’avoir les dents sensibles suggère qu’un dentifrice à la propolis pourrait réduire les douleurs dentaires provoquées par le chaud ou le froid.

 

Dans une étude publiée en 2006, des chercheurs brésiliens ont testé in vitro l’efficacité de la propolis pour lutter contre différents agents pathogènes qui s’attaquent à la bouche. Ils ont montré qu’elle était efficace contre E. salivarius, S. sanguinis, S. mitis, and C. albicans, des bactéries et champignons qui sont responsables d’affections au niveau de la bouche.

 

Soulager les brûlures :

 

La propolis serait au moins aussi efficace que certains médicaments pour soulager les brûlures et faciliter la cicatrisation. En 2002, des chercheurs américains ont comparé l’efficacité d’une crème à la propolis à un médicament classiquement utilisé pour traiter les brûlures, le sulfadiazine d’argent. Des patients présentant des brûlures au deuxième degré ont reçu l’un ou l’autre des traitements. Verdict : les chercheurs ont observé que les brûlures traitées avec la pommade à la propolis généraient moins d’inflammation et cicatrisaient plus vite que les lésions soignées avec le sulfadiazine d’argent.

 

Lutter contre les parasites et les champignons :

 

De nombreuses études in vitro montrent que la propolis possède des propriétés intéressantes pour lutter contre de nombreux agents pathogènes. Elle peut notamment être employée pour lutter contre le parasite Giarda intestinalis responsable de la giardiase. Une étude a d’ailleurs mis en évidence que la propolis était aussi efficace que le tinidazole, un médicament antiparasitaire classiquement employé dans le traitement de la giardiase.

Si l’on en croit le résultat d’une autre étude menée sur les vertus de la propolis, celle-ci aurait des propriétés antifongiques similaires à celles de l’itraconazole, un médicament classiquement utilisé pour lutter contre les champignons.

 

Lutter contre le cancer :Propolis

 

Des travaux de recherche réalisés à l’Université de Zagreb ont été menés récemment sur la souris pour étudier les propriétés anti-tumorales de la propolis.

 

Les chercheurs ont tout d’abord prétraité des lots de souris avec, soit une injection d’épirubicine, un agent de chimiothérapie du cancer, soit avec trois prises orales de propolis (5, 10 et 15 jours avant l’inoculation de cellules cancéreuse), ou soit par les deux prétraitements combinés. Ces souris ont subit ensuite l’inoculation de cellules cancéreuses du carcinome mammaire de la souris. Deux semaines plus tard, les trois prétraitements avaient réduit de façon significative le nombre de métastases développées par rapport aux souris témoins. 

 

Une équipe japonaise a également montré que la propolis diminue les effets néfastes de la chimiothérapie en restaurant le nombre de globules rouges et blancs dans le sang.

 

Les chercheurs ont dans un premier temps inoculé avec des cellules cancéreuses du carcinome mammaire des lots de souris.

Ces souris ont ensuite reçu pendant 5 semaines des injections quotidiennes d'un agent de chimiothérapie seul (le 5-FU) ou additionné de propolis par voie orale.

 

Ils ont ensuite régulièrement mesuré la teneur en globules rouges, en globules blancs et en plaquettes du sang des souries pendant les 35 premiers jours de traitement. Résultat : la propolis permet de restaurer partiellement, mais de façon significative, la teneur en globules rouges et en globules blancs.

 

Stimuler le système immunitaire :

 

La propolis présente une action aussi bien au niveau de l’immunité innée que de l’immunité acquise.

Au niveau de l’immunité naturelle, la propolis augmente l’activité des macrophages et l’activité lytique des cellules « natural killer ». Au niveau de l’immunité acquise, la propolis stimule la production d’anticorps par les lymphocytes B et la différenciation des lymphocytes T, plutôt en faveur des lymphocytes T cytotoxiques.

La propolis joue également un rôle d’immunorégulation.

 

Comment prendre de la propolis

 

De nombreux travaux de recherche ont montré que la quantité de propolis nécessaire pour présenter une efficacité thérapeutique varie de 600 mg à 1500 mg par jour selon la pathologie à traiter et le poids du patient. L’extrait essentiel de propolis contient de l’alcool. Il est donc préférable pour les enfants de déposer la propolis sur une biscotte et de laisser l’alcool s’évaporer.

 

En traitement du cancer et en accompagnement d’une chimiothérapie :

 

En accompagnement d’un traitement chimiothérapique, 3 unidoses par jour durant un mois tout les deux mois pendant toute la durée de la chimiothérapie.

 

Pour renforcer le système immunitaire :

 

40 jours avant l’hiver, une unidose par jour en deux prises, pendant 20 jours.

A renouveler tous les deux mois pour les personnes fragiles.

 

Pour soigner les rhino-pharyngites :

 

Une uni dose en gargarisme dans un peu d’eau chaude (pas d’eau froide car la propolis ne s’y dissout pas bien). Cela calme la douleur immédiatement.

 

Pour limiter caries dentaires et plaque dentaire :

 

Quelques gouttes sur la brosse à dent ou une dose à garder dans la bouche avant de s’endormir.

Un autre état de conscience pour notre Terre.
Les photos & vidéos
Livre d'Or
  • Stage de 3 jours sur l'équilibrage de colonies et la préparation à l'hivernage animé par Martial : nous avons apprécié son professionnalisme, sa générosité, sa bienveillance, et sa capacité...
    Pascale, Gilles et Denis
  • Petit message à tous les lecteurs passionnés par nos amies les Abeilles. Je viens de finir mon troisième stage chez Martial ( préparation à l'hivernage) et comme les deux autres stages, ces...
    Emmanuelle Picardie
  • "Que de bons souvenirs vécus pendant ce stage ! Découverte du rucher, des abeilles, de la colonie, de la fabrication du miel... Un programme dense et très pratique qui donne...
    Alexis de la région Parisienne (stage août 2014)
  • "Une première approche du monde des abeilles, très accueillante et plein de bienveillance!Après un petit topo sur les abeilles en salle, nous sommes vite partis dans le rucher...
    François Xavier de la région Parisienne (stage août 2014)
  • "Nous cherchions une formation depuis longtemps, nous étions complètement dans la découverte.Dès le premier contact, Martial nous a mis à l'aise et en...
    Hubert et Marie Antoinette de Picardie (stage août 2014)
  • "J'ai beaucoup apprécié ce stage qui s'est déroulé dans un site agréable avec des locaux bien adaptés et une ambiance conviviale et familiale.L'essentiel du...
    Hubert de Normandie (stage août 2014)
  • "Je me suis inscrite à ce stage pour deux raisons. La première car j'ai eu l'occasion quelques semaines avant la formation de récupérer des ruches dont, objectivement, je...
    Cindy de Picardie (stage août 2014)
  • "Le stage que j'ai effectué à été très bénéfique; ambiance sympathique, beaucoup de pratique et des réponses avisées à mes...
    Juliette de Picardie (stage juin 2014)
  • "J'ai beaucoup apprécié le côté pratique du stage. Il nous a donné l'occasion de manipuler, à plusieurs reprises, les ruches et de pouvoir passer du temps...
    Mado de Picardie (stage août 2014)
  • Stage d apiculture très intéressant qui m a permis d acquérir les bases sur la conduite d un essaim. Martial est un apiculteur passionné qui sait transmettre son savoir...
    Giljan de la région Parisienne (stage avril 2015)
  • "Stage très intérrêssant, instructif et tout à fait passionnant; d'autant plus que cet apprentissage est donné avec passion, amour et respect de la nature et de...
    Françoise des Ardennes (stage avril 2015)
  • Bonjour Martial, je tiens à te remercier pour ces trois jours de travail qui ont été pleinement productif.Le cadre était très agréable et convivial. La...
    Jean François de l'Aisne (stage juin 2015)
  • Concernant le stage, je pense avoir été le mieux placé (débutant et possesseur d’abeilles depuis peu de temps), par rapport aux 2 autres. Je suis 100 % satisfait....
    Jean Luc du Pilat (stage juin 2015)
  • En ce qui concerne le stage : - J'ai regretté le manque de stagiaires expérimentés. L'échange de connaissance n'a pu se faire dans les 2 sens. Je me suis donc parfois...
    Philippe de Calais (stage juin 2015)
  • "J'ai abordé ce stage avec quelques bases ayant pratiqué l'apiculture il y a longtemps déjà et rapidement je me suis aperçu que je sous-estimais l'apiculture...
    Gérard de Seine et Marne (stage juillet 2015)
  • Bonjour Martial Je te remercier chaleureusement pour le partage de ta passion durant ces 3j que Philippe et moi avons passé dans ton rucher.Tes abeilles étaient très douces, on...
    Anne Marie et Philippe de Seine et Marne (Stage septembre 2015)
  • Salut martial,Un grand merci pour le super stage organisé en septembre où l'association de la théorie à la pratique est essentielle pour une bonne maîtrise de...
    Jean François de l' Oise (Stage septembre 2015)
  • Bonjour MartialEntièrement satisfait du stage, maintenant je peux entrer dans mon rucher sans crainte, je possède deux ruches et j'avais beaucoup de difficultés à les...
    Guy des Ardennes (Stage septembre 2015)
  • Cher Martial,Merci pour ton accueil lors de ce stage passionnant.J'ai particulièrement apprécié le fait de pouvoir intervenir sur les ruchers.Ton approche est très...
    Paul de Meudon (Stage septembre 2015)
  • Bonjour Martial,En très bon pédagogue et passionné, tu as su nous intéresser et émerveiller sur la vie des abeilles. Au niveau théorique, tu nous a...
    Bernadette et Jean (Stage du 8 au 10 avril 2016)
  • Bonjour les ami(e)s stagiaires apiculteurs...Notre stage a vraiment été un très bon moment enrichissant et merci également à Olivier pour le très beau...
    Sylvianne et André de l'Aisne (Stage du 8 au 10 avril 2016)
  • Journée hors du temps chez Martial, l'Happy-culteur de nos cœurs! Tout d'abord, nous avons commencé par la préparation pour notre RDV avec ces jolies zabeilles: nous avons...
    Annie de Paris ( journée initiation du 21 avril 2016)
  • Un moment hors du temps et pourtant bien présent, tu m'as fait découvrir ton univers, ouvert ton coeur, laissé caressé tes abeilles. Tu es un amour et je garde ces...
    Daphné de Paris ( journée initiation du 20 et 21 avril 2016)
  • Lors d'une rencontre entre amis chez Martial, j'ai eu la chance de découvrir le monde de l'apiculteur et de ses abeilles. Un monde féerique où j'ai découvert l'amour de...
    Geneviève de Belgique ( journées initiation du 20 et 21 avril 2016)
  • Une journée inoubliable chez Martial et ses abeilles.Une fois « habillées » en apiculteurs et que mes amies et moi se trouvions devant les ruches, commença une...
    Joke du Gers ( journées initiation du 20 et 21 avril 2016)
  • Nous revenons enthousiaste du stage, je pense que ces 3 jours étaient idéal pour débuter.J'espère que nous allons pouvoir accueillir bientôt notre premier essaim.En...
    Antoine et Olivier des Hauts de Seine (Stage 29 avril au 1er mai 2016)
  • Trois jours de dépaysement à Epau-Bezu. Un très joli cadre pour apprendre théorie et pratique, et se sentir en confiance pour se lancer dans l'apiculture de loisir. Un...
    Sabrina d' Irlande (Stage débutant du 10 au 12 juin 2016)
  • Quelle jolie parenthèse que les journées de formation à l'apiculture naturelle avec Martial. Nous avons enfilé les scaphandres blancs pour pouvoir approcher les ruches...
    Marie de l'Aisne (Stage débutant du 10 au 12 juin 2016)
  • J'ai passé trois jours, très formateur. J'ai pu manipuler tous les jours. La patience de Martial est à toute épreuve. Il prend le temps d'expliquer et présente ses...
    Coralie de Seine et Marne (Stage perfectionnement du 24 au 26 juin 2016)
  • Approcher, prévenir les abeilles de son arrivée, ouvrir les ruches. Caresser les abeilles. Sentir leurs vrombissements sur sa peau. Pousser le grille d'un château pour...
    Laurent de la Somme (Stage débutant du 22 au 24 juillet 2016)
  • Stage très interressant dans son ensemble. Merci de nous avoir laissé manipuler tes ruches. Personnellement j'aurai préféré faire plus de pratique sur une plus...
    Jean Yves d'Epernay (Stage avec hébergement en maison d'hôtes du 29 août au 1er septembre 2016)
  • Tout était très bien, le stage, l'hébergement, la cuisine. Juste un peu trop de trajet entre les ruchers. Arthur et...
    Arthur et Sébastien de Arbois (Jura) (Stage avec hébergement en maison d'hôtes du 29 août au 1er septembre 2016)
  • Ne changez rien Martial, très bon stage complet, très enrichissant, vous apportez des réponses à toutes les questions posées sur les les techniques et diverses. Les...
    Stéphane de la Somme (Stage avec hébergement en maison d'hôtes du 29 août au 1er septembre 2016)
  • Ce stage m'apporte beaucoup en confiance vis à vis des abeilles et ma relation avec le rucher, grâce à la patience de Martial et de son calme et son approche Zen des abeilles....
    Muriel d'Issy les Moulineaux (Stage avec hébergement en maison d'hôtes du 29 août au 1er septembre 2016)
  • Je trouve que l'accueil était très bon. Les explications sont à la portées de mon niveau de mes compétences. Martial revient sur les choses qu'on maîtrise le...
    Claude de Hary dans l'Aisne (stage réveil des abeilles du 3 au 5 février 2017)
  • Accueil parfait de Martial et joelle, très convivial. Cuisine de Joelle bravo et merci, un régal! Hébergement parfait. La formation avec Martial était très...
    Florence de Marolles en Brie dans la Seine et Marne (stage réveil des abeilles du 3 au 5 février 2017)
  • Le  1er jour un peu dur au niveau du vocabulaire quand on est vraiment  débutant. mais au fur et à mesure de la journée et du dialogue on apprend et comprend...
    Matthieu de l'Aisne (stage débutant du 7 au 9 avril et )
  • La formation est bien structurée avec une alternance des cours en salle et directement sur les ruchers. On a pu travailler sur différents ruchers, de configuration et positionnement...
    Alexandre de l'Aisne (stage débutant du 7 au 9 avril)
  • Je te remercie pour ce stage de perfectionnement, je suis satisfait car j'ai trouvé un stage complet, structuré et riche en enseignements pratiques, àmettre enoeuvre de...
    Jean Claude de la Savoie (Stage perfectionnement du 28 au 30 avril)
  • Je digère tranquillement tout ce que j'ai entendu pendant trois jours, avant de me lancer à faire mon premier essaim, certaines de mes ruches n'ayant qu'une envie "d'essaimer " Merci...
    Anne Françoise de la Somme (Stage perfectionnement du 28 au 30 avril)
  • Merci pour ces trois belles journées enrichissantes, conviviales. Je rentre riche de rencontres, bons moments de...
    Valérie de l'Yonne (Stage débutant du 2 au 4 mai)
  • Que dire de négatif... Je ne trouve pas, alors Martial je te dis Merci et Bravo. Je suis hyper satisfait de ce stage chez toi et ton épouse pour votre gentillesse et...
    Jean Luc de Verrières Le Buisson (Stage perfectionnement du 5 au 7 mai)
  • Merci pour ce stage convivial et plein de bonne humeur! Malgré la météo on a quand même réussi à faire pas mal de pratique. La formation était claire...
    Anne de la région de Roanne (stage perfectionnement du 5 au 7 mai)
  • Toujours autant satisfaite de cette continuation dans les stages. Beaucoup de pratique au quotidien qui est très importante pour les débutants. très bon formateur, Martial...
    Florence de Marolles en Brie dans la Seine et Marne (stage Débutant et perfectionnement du 2 au 7 mai)
  • Je te remercie pour ces 3 jours de formation. J'ai pu pratiquer plusieurs fois par jour et rencontrer autant de situations différentes que de ruches : à chaque fois de nouvelles...
    Valérie de l'Yonne (Stage perfectionnement du 2 au 4 juin)
  • C'est mon second stage avec Martial. Il m'a permis de bien comprendre la façon d'accompagner la croissance de la colonie et de la mettre à profit : le doublement des ruches. De...
    Sabrina d'Irlande (Stage perfectinnement du 2 au 4 juin)
Localisation
A 50 kms de Reims et d'Epernay, à 1h de Paris par l'autoroute A4 sortie 20.
Miellerie du Tartre

10, Allée de la Sotière - Lieu dit le Tartre
02400 Épaux-Bézu

06 82 05 32 96